Éditorial

Chaque fois que je lis le résumé des activités que réalise Trabajo y Persona au cours d’un mois, je ressens divers sentiments: d’un côté, de la reconnaissance et du bonheur, du simple fait qu’une telle organisation existe et influence positivement à ce jour la vie de tant de personnes au Venezuela; également, la disproportion de la réponse qui est faite face aux problèmes que nous vivons, parce qu’elle ressemble à une lutte de titans et, pour les plus sceptiques, à quelque chose qui s’occupe de sujets non urgents sans obtenir de résultats à court ou moyen terme. D’un autre côté, pour nous qui nous consacrons corps et âme à cette mission, il pourrait exister le risque d’être convaincus du bienfait que nous apportons à d’autres personnes et à nous-mêmes; et, finalement, une grande reconnaissance vis-à-vis de tous ceux qui en font une réalité.

La même chose peut se produire au cours de cette période, où nous attendons Noël et l’arrivée d’un nouvel an, selon notre culture occidentale. Ce sont des événements de grande transcendance mais nous courons le risque de les simplifier et de les réduire à un rite de plus, tandis que la vie passe et le temps agit en conséquence.

«En réalité, Noël n’est pas un simple anniversaire de la naissance de Jésus; c’est également cela, mais c’est beaucoup plus: c’est la célébration d’un Mystère qui a marqué et continue de marquer l’histoire de l’homme –Dieu lui-même est venu vivre parmi nous (cf Jn 1, 14), est devenu l’un de nous-; un Mystère qui affecte notre foi et notre existence… L’Eternel a pénétré les limites du temps et de l’espace, pour permettre «aujourd’hui» de le rencontrer… A Noël nous trouvons la tendresse et l’amour de Dieu qui s’incline jusqu’à nos limites, nos faiblesses, nos péchés, et se baisse jusqu’à nous».  Benoît XVI.

Ainsi, la loi divine nous montre la méthode humaine la plus puissante pour changer l’histoire: l’avènement d’une rencontre. Noël ne représente pas seulement suivre une tradition occidentale qui a défini l’avant et l’après, mais nous aide à nous rappeler qu’il est possible de trouver chaque jour le sens de notre vie et d’avoir un but, parce que le Mystère même qui a tout réalisé nous démontre que c’est possible. C’est ainsi que toutes nos idées, stratégies et projets pour l’an prochain, comme tout le travail et l’effort que cela représente, ne seront transcendants que s’ils partent d’une rencontre avec quelque chose qui ait la même nature infinie.

Est-il possible de croire que Dieu ait décidé d’être un enfant sans défense, de naître dans une crèche à un moment de crise sociale et économique et sur un territoire sous le joug d’un empire? Et, plus existentiel encore, est-il possible de le rencontrer aujourd’hui? Que chacun cherche sa réponse, mais il est certain que personne ne peut rester indifférent face à ces questions, parce que si la réponse était positive, notre vie ne serait pas la même.

Alejandro Marius

Des Entrepreneuses apprennent à élaborer des gâteaux de Noël

Le 28 novembre s’est déroulé, dans les locaux de la Fondation Espaces Suisses, l’Atelier délices de Noël. Il a été dirigé par Violeta García, cofondatrice de Nirvana Cioccolato et 9 Entrepreneuses du Chocolat de divers groupes y ont assisté, apprenant pas à pas l’élaboration du panettone traditionnel et au chocolat et du gâteau noir (torta negra).

Les habitants de Valencia ont participé à une dégustation de chocolat, à impact social

Le 23 novembre, des diplômées du projet Venezuela Terre de Cacao ont participé à la Dégustation de chocolat à impact social, organisée par Cavenit Carabobo (Chambre Venezolano-Italienne), dans le cadre de Extravaganza Venezuela. Au cours de cette activité qui a eu lieu pour fêter la Semaine de la Gastronomie Italienne, les Entrepreneuses du Chocolat Elizabeth Caraballo et Alexandra Molina ont offert leurs délicieux bonbons au chocolat préparés au cours de leur stage chez Chocolates Valle Canoabo. Ont assisté à cet événement le coordinateur régional de Trabajo y Persona, César Córdoba, le président de Cavenit Carabobo, Damiano del Vescovo et le directeur de Chocolates Valle Canoabo, Rodrigo Morales.

Des Entrepreneuses de la Beauté ont reçu une formation de maquillage avancé
 

Le 26 novembre a eu lieu chez L’Oréal Venezuela l’Atelier de maquillage avancé, adressé aux Entrepreneuses de la Beauté – Beauté pour un Futur. Cette formation a été dirigée par la directrice d’éducation de la Division de Luxe de L’Oréal, Yasmili Rubio, et 14 diplômées de divers groupes y ont assisté. Elles ont appris la technique de maquillage d’actualité Contouring et la pose de cils.

Des diplômés ont reçu une formation de Digital Marketing
 

Le 20 novembre, dans le cadre de la Semaine Globale de l’Entrepreneuriat, Trabajo y Persona a organisé pour ses diplômés, à l’Impact Hub Caracas, l’Atelier de digital marketing, dirigé par Isis Torres, la spécialiste de KPMG dans ce domaine. Les participants y ont acquis des concepts de base de digital marketing, d’utilisation des réseaux sociaux ainsi que des conseils sur cette utilisation.

Des diplômés de Valencia poursuivent leur formation avec un atelier de prise de parole en public

Le 14 novembre a eu lieu l’Atelier de prise de parole en public et accueil du client au Centre de Formation Luisa Cáceres de Arismendi à Valencia, Etat de Carabobo, pour diplômés des programmes Conduisant Ton Futur et Entrepreneuriat et Nutrition (Entrepreneuses Gastronomiques). La formation a été dirigée par Leyda Colombo et avait pour but d’améliorer et renforcer les facilités de communication interpersonnelle qui permettent d’offrir un meilleur service au client.

Lancement à Mérida du Cours d’Entrepreneuriat en Chocolat 
 

Le 4 novembre a démarré le premier Cours d’Entrepreneuriat en Chocolat à Mérida, réalisé conjointement avec l’Université des Andes, sous la méthodologie de Trabajo y Persona: Entreprendre360, dans le cadre du projet Venezuela Terre de Cacao. 27 femmes de Mérida y participent et se formeront durant 3 mois au métier de la chocolaterie et de la direction de leurs propres entreprises, guidées par d’excellents académiciens et spécialistes du métier.

Des représentants de la délégation de Bruxelles au sein de l’Union Européenne ont visité les Entrepreneuses du Chocolat de Petare

Le 15 novembre, la responsable de programmes et projets de coopération de la délégation de l’Union Européenne, Ginnete Angulo, conjointement avec des représentants de la délégation de Bruxelles, ont visité et participé à une réunion avec les Entrepreneuses du Chocolat de Petare, diplômées du programme Venezuela Terre de Cacao. Elles ont échangé sur leur expérience et réussites au cours de ce programmes.

Cours spécial de gastronomie traditionnelle italienne pour diplômées du programme Entrepreneuriat et Nutrition

Le 19 novembre, conformément au suivi de ses diplômées que réalise Trabajo y Persona, a eu lieu le Cours spécial de gastronomie traditionnelle italienne, adressé aux Entrepreneuses Gastronomiques de Carúpano. Cette formation, dirigée par le cuisinier italien de la ville de Cesena, Marco Mavuli, s’est tenue à la Maison de la Charité de Santa Ana (Casa de la Caridad).

-Du 11 au 29 novembre, Elizabeth Caraballo, Alexandra Molina et Sachat Aranguren ont effectué des stages au laboratoire de Chocolates Valle Canoabo (Valencia, Etat de Carabobo), sous la tutelle de la chef chocolatière Carolina Morales et de son équipe. Ces entrepreneuses ont renforcé leurs connaissances et acquis de nouvelles techniques afin d’élaborer des bonbons de chocolat fourrés, ainsi que sur le fonctionnement des équipements et ustensiles d’un laboratoire de grande production.

-Du 18 au 26 novembre, Mary Alvarado et María Colmenárez, diplômées du Cours de Bonbons au Chocolat Artisanaux de Barquisimeto, ont effectué des stages chez Garúa de Cacao. Au cours de ces journées de mise à niveau professionnelle, elles ont élaboré des bonbons au chocolat sous la forme de cabosses de cacao, avec de la ganache de café et de café avec du cocuy (alcool d’agave); elles ont également enrobé des grains de café avec du chocolat et élaboré des tasses en chocolat (en guise de tasses à café) avec une couverture de chocolat blanc imitant la mousse du café.

-Darling Rendón, diplômée du 8ème groupe d’Entrepreneuses de la Beauté - Beauté pour un Futur, a organisé au mois de novembre, au Centre Culturel de Chacao, une série de réunions gratuites appelées “Break de Beauté”, au cours desquelles elle a abordé divers sujets en rapport avec son métier et l’image que transmettent les personnes.

-Adriana Finol, du 8ème groupe d’Entrepreneuses de la Beauté – Beauté pour un Futur, a voulu retransmettre ses connaissances et a démarré le 20 novembre un Cours d’auto-maquillage.

-Maussa Ivimas, également du 8ème groupe d’Entrepreneuses de la Beauté – Beauté pour un Futur, donne des cours de photo et propose diverses séries de sessions, comprenant du maquillage professionnel.

-Astrid MesaEntrepreneuse Gastronomique du 1er groupe d’Entrepreneuriat et Nutrition de Carúpano, a inauguré un local dans une des rues les plus commerçantes du centre de la ville, où elle propose des petits déjeuners avec des arepas farcies délicieuses accompagnées de jus de fruits naturels; également, des dîners avec des hamburgers délicieux et originaux, des biscuits, roulés à la cannelle et glaces.

-Fermary Silva, Entrepreneuse en Gastronomie, diplômée du 1er groupe d’Entrepreneuriat et Nutrition de Carúpano, a ouvert un restaurant chez elle, où elle offre de délicieuses empanadas, glaces de fruits, gâteaux et café.

-Janeth Rivera, diplômée du 1er groupe d’Entrepreneuses du Chocolat de Petare, du projet Venezuela Terre de Cacao, a participé à la 18ème Foire de la Solidarité de Bancaribe, au cours de laquelle elle a proposé ses délicieux desserts qui ont été très appréciés par les assistants.

-Sonia Arias et Janeth Rivera, diplômées du 1er groupe d’Entrepreneuses du Chocolat de Petare, du projet Venezuela Terre de Cacao, ont participé à la Semaine de la Gastronomie Italienne, organisée par Cavenit à El Hatillo, accompagnées de Verónica Prieto, diplômée de Trabajo y Persona et collaboratrice de ce projet.

-Edwin Ortiz, diplômé du 4ème groupe de Conduisant Ton Futur, s’est rendu de San Cristóbal à Valencia, afin de se réunir avec Acompañamiento TyP (Accompagnement Trabajo y Persona) et d’assister à l’Atelier de prise de parole en public et accueil des clients.

-Le 29 novembre, des diplômées du 1er groupe Entrepreneuriat et Nutrition et d’Entrepreneuses du Chocolat de Carúpano, du projet Venezuela Terre de Cacao, ont été invitées à la fête de Noël organisée par l’Hôtel Euro Caribe International. Ces entrepreneuses ont pu profiter de cet événement et promouvoir leurs produits, très appréciés par leur présentation et saveur.

En français: Las Buenas Noticias de «Trabajo y Persona» – Novembre 2019